mercredi 11 janvier 2017

Je couds ma garde-robe capsule, épisode 1

Après le hack du patron de la robe Imagine de Louis Antoinette Paris en décembre, j'ai eu envie de revenir sur ce blog : essayer de publier un peu plus souvent mes réalisations !
Un joli projet proposé par Clo's m'encourage dans cette voie ! (d'ailleurs je ne suis pas la seule sur la toile à prendre cette bonne résolution pour 2017 ! ;-))
Bon, ok j'ai déjà du retard dans la publications de ma "to do list" mais je suis dans les temps côté couture !

Je ne vous présente plus la chouette idée :

Pour résumer rapidement le concept : réaliser 12 projets couture pour les 12 mois de l'année, tous différents. Plus d'infos sur le blog de Clothilde.

1ère étape : fouiller !
J'ai essayé de suivre un des premiers conseils donnés par Clothilde : fouiller dans ma patronthèque... Aïe, aïe, aïe : je comprends mieux quand mon cher et tendre me demande gentiment quand mais quand ! je vais ranger mon bureau-ateliercouture-bibliothèque-sallederepassage.... Finalement je ne suis pas en manque de patrons ! Entre les revues, les livres et mes achats coups de cœur sur le net chez les patrons indépendants,... Mmmmh, donc déjà dans un premier temps je trouve très intéressant ce projet qui me permet de temporiser mes achats compulsifs de patrons et d'optimiser ou de réaliser ceux que j'ai déjà ! Essayer de pratiquer "la couture raisonnée"... un bel et objectif.

2ème étape : hésiter, botter en touche ou oser ?
Trouver un patron qui rentre dans chaque case... Je m'explique : trouver 12 patrons, pas de problème, j'en aurai même plus que pas assez... mais il y a des catégories où je pèche... La combinaison, le vêtement de nuit ou lingerie et, le maillot de bain... La grande inconnue ! Jamais cousu ce genre de projets ! J'ai bien été tentée mais je n'ai jamais osé. Donc j'ai dû fouiller encore plus dans ma patronthèque pour trouver ce genre de pièces même si je laisse encore le choix d'hésiter avec quelques beaux patrons aperçus ici et là chez les indépendants... (Bonne résolution où es-tu ?).

3ème étape : déjà un problème ?!
Aaaahh ma belle liste de patrons ! Dans quel ordre ? que vais-je faire ? pour quelle saison ? Il n'y aurait pas comme un problème "secondaire" ?
Oups ! J'ai oublié, je suis enceinte ! Et ce beau projet-ci va m'occuper encore quelques mois il me semble... Petite canaille numéro 2 est annoncée pour début mai, ce qui me complique un peu la tâche pour boucler mon calendrier de patrons. Il y a comme qui dirait un léger changement morphologique à prendre en considération... Donc prévoir sur les 5 premiers mois de l'année, voir sur les 6 ou 7 ou 8 noooonnn restons optimiste, des projets "portables", c'est-à-dire "enceinte compatible" voire "kilos-en-trop-à-perdre compatible".... Deuxième petit changement à ne pas oublier : ça occupe ces petits bouts de chou ! Combien de temps vais-je pouvoir consacrer à la couture ???

4ème étape : l'accouchement aboutissement ! les nominés sont...
Quand faut y aller faut y aller, finies les hésitations, il faut se lancer. Voici donc mon année de couture en 12 projets. (Enfin je vais essayer !!)


Janvier : un haut
ATLANTA-lady-4

J'ai choisi le top Atlanta Lady de Nun Studio que j'avais acheté il y a quelques mois (pour l'été en fait...) et que je pense rallonger pour en faire une tunique "gros bidon compatible". Pour le tissus, je vais utiliser un lainage fin noir Paul Ka acheté en déstockage chez Etoffes des héros et une chute du sublime Remember Me de chez Atelier Brunette pour doubler les manches.
Je triche un peu sur ce projet mais chut !!! Initialement, je devais réaliser cette robe pour le nouvel an mais ce doux rêve a été reporté pour cause de grippe... (grrrr pour les fêtes de fin d'année). Donc je me fais plaisir en janvier pour "l'assemblage" (la coupe du tissus ayant été réalisée en décembre) !


Février : une veste

Une tunique manche courte même en lainage c'est bien joli mais ce n'est pas comme si j'habitais en Savoie ! Prévoir une veste pour tenir chaud pendant ces quelques mois d'hiver semble une bonne idée.
J'ai donc choisis de réaliser la veste Eagle de Vanessa Pouzet en version longue comme second projet. Je privilégie ici l'optimisation de patron car j'ai déjà réalisé cette veste (à voir ici) et je la porte tellement souvent que je souhaitais en réaliser une deuxième version dans un autre coloris. J'ai sélectionné un lainage à chevrons  noir et blanc, acheté en solde chez Mondial Tissus l'année dernière, une chute de satin noir pour le dos et une chute de viscose noir et blanche pour la doublure des manches. Utiliser les patrons en ma possession et vider mon monstrueux stock de tissus allant de paire non ?!


Mars : un vêtement de nuit

J'abandonne l'idée de la lingerie dans un premier temps car cela me semble compliquer de réaliser quelques choses qui puissent être conciliable avec les variations morphologiques d'une grossesse. Par contre un joli pyjama avec un graaannnd élastique pour être présentable à la maternité c'est plus raisonnable ! Je n'écarte pas tout à fait la réalisation d'un ensemble de lingerie pour 2017 car j'ai vu de très belles choses sur instagram, mais si j'ai le temps de le faire cela sortira du cadre de ma garde robe capsule.
Je me suis récemment offert Ma garde robe à coudre pour toute l'année de Charlotte Auzou et il y a un patron assez sympa d'un pyjama donc pourquoi pas ?


Avril : un haut jersey

Alors là je serai dans ma période bibendum... (enfin j'espère... ne pas accoucher le premier jour du congés maternité comme pour petite canaille numéro 1...) Le jersey semble donc être LE tissus adapté à la situation : extensible, rétractable, lavable et séchable rapidement ! Le Trop Top d'Ivanne S et ses multiples variations pour en faire une version personnalisée m'est apparu le plus approprié. Ivanne a même fait des tutos pour l'adapter aux femmes enceintes.
Je suis par contre encore indécise sur le choix du tissus et les manches. "Avril, ne te découvre pas d'un fil" me ferait plutôt pencher pour une version sweat cocooning à manches longues. A voir...


Mai : un pantalon

Objectif : réaliser une tenue facile à mettre, à réaliser et confortable pour être à l'aise pour accueillir petite canaille numéro 2 ! Alors bien sûr pour le pantalon j'ai flashé sur plusieurs patrons : Jacques de République du Chiffon me fait de l'oeil depuis plusieurs années, le Port Trousers de Pauline et Alice est juste magnifique et, récemment j'ai mis dans un coin de ma tête le Lazo Trousers de Thread Theory. Sauf que tous ces beaux pantalons sont plutôt ajustés et réalisés dans des tissus peu ou pas extensibles... Bref on oublie pour la période post-accouchement et on essaie de respecter un peu l'objectif initial. Et là miracle : en fouinant sur ma clé USB spéciale couture (!) je trouve un patron PDF acheté il y a 2ans et jamais réalisé, Anima Pant de Papercut Patterns. J'avais été attirée par ce patron après avoir vu la belle réalisation de Bee Made présentée ici. Pour le choix du tissus, j'hésite encore entre un jersey pour une version plus jogging ou un tissus fluide, à affiner...


Juin : une robe

Alors là, on croise les doigts pour une perte de poids et de bourlets rapides ! Début juillet, nous sommes invités à un mariage et je n'en démords pas de ma future robe Formidable de Louis Antoinette Paris. Ce n'est évidemment pas la robe la plus facile à mettre mais à grande occasion, grand projet donc on verra si je tente ou non la réalisation de cette robe de danseuse. Pour la couleur, une association noire et nude ou vieux rose me tente bien, voire du bleu roy.


Juillet : un maillot de bain
 ou ...

Ouh ouh ouh, le projet de l'année ! Comme quoi plus c'est petit plus ça effraie ! Cela sera une première pour moi, mais je me suis laissée tentée par les encouragements de Clothilde sur son blog et sa réalisation l'an dernier. J'aime beaucoup le Patron Butterick 6067, un maillot une pièce pour cacher un peu le reste de bidon et un style résolument rétro pour être un chouille sexy à la plage ! Maintenant je n'ai pas encore tranché avec un maillot deux pièces, je me laisse encore le temps de la réflexion. Et puis je n'ai pas encore étudié tous mes Bubu pour voir si j'ai ce type de patron en stock et m'éviter un achat superflu.


Août : une combinaison

On continue dans la catégorie première : depuis 1an ou 2 on voit régulièrement de trés belles combinaisons dans les magazines de couture et à peu prêt tous les patrons indépendants ont au moins un modèle dans leur collection, pourtant je n'ai jamais sauté le pas d'en réaliser une. En regardant les projets capsule des unes et des autres, j'ai craqué sur la combinaison Copenhague de Orageuse. Bon, la bonne résolution du début d'année sera loin en août donc je me permettrai l'achat de ce patron au budget raisonnable. Je trouve la version noire trés élégante mais peut-être qu'en été je tenterai un peu de couleur, à étudier...


Septembre : un short

En septembre, j'espère que les kilos superflus auront été vaincus par le régime tomate-melon-courgette de l'été et que je pourrais tenter ce fameux patron : Jacques de République du Chiffon. Bee Made avait publié il y a quelques temps une version short qui m'avait tapé dans l’œil. Je vais donc peut-être me laisser tenter par l'achat du patron RDC. Je n'écarte pas totalement la possibilité de réaliser un autre modèle suivant les finances !


Octobre : une chemise


Deux achats récents me font encore hésiter entre deux patrons : la chemise Mélilot de Deer and Doe et la chemise Mademoiselle Charlie de Papillon et Mandarine.
Mes tissus en stock détermineront peut-être le choix du patron ainsi que la température automnale





Novembre : un manteau

Dilemme ! Trop de beau manteaux me tentent ! Je choisis pour l'instant la robe manteau du livre Couture Vintage de Tonje Thoresen. Dans un premier temps je pars sur cette option car j'adore les robes et je n'ai pas mon quota dans cette garde-robe capsule ;-) mais je ne m'interdis pas de modifier mon choix ultérieurement.


Décembre : une jupe

Fatale Sister ou la jupe sexy incontournable ! J'adore la majorité des patrons de Vanessa Pouzet de part leur ligne mais aussi de part leur prix et leur disponibilité immédiate (fichier PDF).
J'ai déjà réalisé une version de cette jupe et acheté la fermeture à glissière pour une seconde !!! Donc je ne devrais pas trop hésiter sur le choix de la jupe même si j'ai tout un tas de patrons en stock qui m'attirent, notamment la jupe Chardon et la 1001 perles déjà faite plusieurs fois.


Voilà pour ce premier jet de ma garde robe capsule 2017 !
Vous pouvez aussi retrouver mes réalisations sur mon compte Instagram @delphiandb et suivre l'évolution de ce joli challenge.

A bientôt pour de nouvelles publications !



mercredi 7 décembre 2016

Robe Imagine Hack ! c'est parti !

Suite au concours proposé par Louis Antoinette Paris en novembre dernier, je me suis lancée un beau challenge pour réaliser cette robe. L'objectif était de réaliser une version "enceinte compatible" et une version pour ma petite canaille.

Challenge réussi puisque je suis trop fière et trop heureuse d'être à ce jour dans les finalistes ! Pour la suite, je croise les doigts ;-)


Donc voici le moment d'essayer de vous faire partager ce double hack du patron de la belle robe Imagine.

Première version : robe pour bidon en évolution !


J'ai tout d'abord effectuer une toile de la partie "chemisier" de la robe en choisissant la taille à partir de mon tour de poitrine. J'ai ainsi pu "répérer" à quel niveau je souhaitais que le haut s'arrête. J'ai choisi de couper la partie haute sous la poitrine.
Pour déterminer la taille de la partie jupe, j'ai pris en compte mon tour sous la poitrine comme s'il s'agissait de mon tour de taille.
J'ai ainsi coupé mon patron en taille 40 pour le haut en en taille 46 pour le bas.

Pour le devant, pas de souci, c'est plutôt simple de réduire le bas de la pièce 1.
J'ai également supprimé le surplus de couture prévu au milieu puisque j'ai déplacé ma fermeture invisible sous le bras à gauche. Pas "enceinte compatible" la fermeture éclair sur le ventre ;-)

Pour le dos, le problème s'est sensiblement compliqué puisque je souhaitais conserver la "pointe"...
Les pièces 7 et 8 ont donc été modifiées comme vous pouvez le voir sur la photo. La pointe de la pièce 7 a été remontée et la pièce 8 ajustée en fonction.

Voilà le travail pour le haut !
Ensuite pour la jupe, j'ai juste supprimé le surplus de couture du devant au milieu pour pouvoir couper la pièce sur le plis du tissus comme la pièce 1.
Et c'est là que le patron de la robe Imagine est super intéressant pour le côté "enceinte compatible" puisque le plis creux devant permet d'augmenter de volume sans problème !!! 

Pour les "grosses" modifications c'est à peu prêt tout. Pour les petits ajouts personnels, on peut noter l'utilisation d'un biais simili cuir noir pour les poches, les emmanchures et l'encolure. J'ai également doublé entièrement la robe (sauf pour les pièces en plumetis) avec une doublure "filet" extensible (toujours par soucis de "enceinte compatible") et n'ai ainsi pas utilisé les parementures. La fermeture à glissière invisible a été posée à gauche du haut sous le bras jusqu'à mi-cuisse. L'encolure quant à elle est un peu plus échancrée.


Deuxième version : Imagine pour enfant de 3 ans !



Un petit jeu de gradation, de proportion, de géométrie,... bref de prise de tête pendant une soirée pour diminuer toutes les pièces (réimprimées au préalable en 34...) en taille 3/4 ans.


La pièce 1 m'a servi de pièce "étalon" pour obtenir mon ratio en prenant tout bêtement la hauteur et la largeur de la pièce finale que je voulais obtenir sur une robe existante. Et ensuite... toutes les pièces diminuées de la même proportion.

Au passage, j'ai un peu oublié que les pièces comprenaient les marges de couture qui ont du coup été elles-aussi réduites (aïe !) du même ratio.... Grrrr... Petite erreur rectifiée lors du report et de la découpe dans le tissus. Ouf !

Ensuite pour l'assemblage, il n'y a plus qu'à suivre le guide Louis Antoinette !


Petites modifications supplémentaires : suppression des pinces, fermeture à glissière à gauche, biais et passepoil or juste pour faire joli ;-) et encolure un peu augmentée pour le passage de la tête de la canaille.
Je pense que ma méthode fait un peu bricolage mais le résultat me plaît ainsi qu'à la canaille ("on remet la robe Maman pour sauter sur le lit ?"). Des progrès à faire encore en patronage ;-)


Quelques heures de couture plus tard... Le plaisir d'une séance photo sur le lit (seul endroit à peu prêt rangé de la maison...) avec sa canaille en pleine forme !

Tissus : soie et lurex Kenzo, déstockage Étoffes des héros
Tulle plumetis : Ma petite mercerie
Biais et passepoil or : Annaka Bazaar
Biais similicuir noir : Mondial Tissus

Merci à Louis Antoinette Paris, à ses partenaires et jury pour ce concours : les créations des unes et des autres sont vraiment formidables et cela donne pleins d'idées pour exploiter un patron.
Merci à tous ceux qui m'ont encouragé, avant, pendant, après, à vos like sur facebook ou instagram : ça me fait énormément plaisir !

























vendredi 26 février 2016

Veste Eagle, une réussite !

Après la jupe Fatale Sister de Vanessa Pouzet, j'ai continué avec un autre de ces patrons : la veste Eagle. J'avais commandé le patron depuis un moment mais pas trouvé le lainage adapté. Un petit tour à Mondial Tissus en début d'hiver pour trouver ces petits chevrons et c'était chose faite !



Petit empiècement surpiqué en simili cuir vieil or, Ma Petite Mercerie



Avec ceinture (Kiabi !), j'ai copié l'idée sur le site de Vanessa Pouzet mais j'aime bien aussi la porter sans.






Ce patron m'a donné envie de réaliser d'autres veste Eagle notamment en version courte, car elle est très agréable à porter. Je la rajoute à ma to do list !

Lainage et doublure crème : Mondial Tissus
Simili cuir or : Ma Petite Mercerie
Patron veste Eagle : Vanessa Pouzet

mercredi 24 février 2016

Jupe Fatale Sister

Un côté pin up : elle est vraiment fatale cette Fatale Sister ! C'est le premier patron que je réalise de Vanessa Pouzet, et j'ai adoré ! J'ai même appris une autre méthode pour doubler la jupe.


 J'ai au préalable lu les explications fournies et ai eu un peu de mal à visualiser, mais finalement je n'ai rencontré aucun problème lors du montage de la jupe.


Je recommande cette jupe et je compte la refaire dans une version un peu plus estivale.


La fermeture à glissière s'ouvre de bas en haut et c'est très pratique pour ajouter un peu d'aisance pour marcher.



Tissus soie et lurex : Etoffes des Héros
Fermeture éclair : Idéatiss